Qu’est ce que la Pathosphère ?

L’utilisation d’appareils de soins rotatifs entraîne la projection de microgouttelettes chargées en microorganismes qui restent en suspension au-dessus du fauteuil de soin pendent environ 4 heures : c’est pourquoi dès votre première intervention, vous formez sans le vouloir une pathosphère au cœur même de votre espace de soin. La pathosphère : qu’est-ce que c’est ? Composée de particules solides ou liquides (sang, salive, contaminants chimiques, etc.), la pathosphère est une zone extrêmement dangereuse pour le praticien, le personnel soignant et les patients. Tout autour du fauteuil de soin, et ce malgré le respect des règles d’hygiène, l’environnement est contaminé pendant 4 heures, le temps que ces microéléments retombent sur le sol.

Et à chaque nouveau patient, les risques de contamination augmentent !

En effet, à chaque nouvelle intervention, ce sont plus de 200 colonies de bactéries qui sont créées et propulsées au sein de la pathosphère.

 

Les risques entraînés par la pathosphère :

  • La fatigue : pour le praticien, son équipe de soin comme les patients
  • L’affaiblissement du système immunitaire : 25 à 30 % des professionnels souffrent d’allergies
  • La contamination : c’est la 2e cause de maladie de la profession dentaire