La pollution de l’air : un enjeu sanitaire majeur !

La pollution de l’air extérieur est devenue un des principaux sujets de préoccupation. Les récentes études ont démontré que les particules fines causeraient le décès prématuré de 48.000 personnes par an en France.
Mais l’air intérieur présente également des risques très importants. En effet, contrairement à l’idée reçue selon laquelle nous sommes à l’abri de la pollution dans nos appartements ou sur nos lieux de travail, les études estiment que l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. Or, nous y passons 70 à 90% de notre temps !
En cause, outre la pollution extérieure qui investit nos pièces, nous trouvons également deux catégories d’éléments toxiques :

  • Les polluants (chimie anthropique) comprenant : COV (Composés organiques volatiles), SOx (oxyde de soufre), NOx (oxyde d’azote). Les produits ménagers, par exemple, dégagent plusieurs dizaines de composés volatiles toxiques.
  • Les contaminants biologiques (micro-organismes) comprenant 3 familles : Virus, Bactéries et Moisissures.

L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, impute 3,8 millions de décès prématurés par maladies non transmissibles dans le monde, comprenant des accidents vasculaires cérébraux, des cardiopathies ischémiques, des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) et des cancers du poumon, à l’exposition à des polluants de l’air à l’intérieur des habitations.

Déconstruire les molécules, comme le fait la nature

L’efficacité des systèmes de filtration existants est limitée. Ils se révèlent en effet inopérants sur de nombreuses particules toxiques, trop fines pour être retenues par les filtres.
Le parti pris de Beewair est donc de s’attaquer aux molécules elles-mêmes en reproduisant un mécanisme mis en œuvre par la nature : la déconstruction des molécules et leur reconstruction sous forme d’éléments présents dans l’air dans son état originel.
Ce craquage des molécules est effectué dans un réacteur moléculaire mis au point par Beewair et dont l’efficacité a été testée et approuvée par l’Institut Pasteur et Intertek.

Beewair apparaît comme la seule solution efficace pour éradiquer toutes les molécules nocives contenues dans l’air intérieur.