La technologie

La technologie Beewair est une innovation importante de dimension internationale. Ses effets sur la santé et ses applications sont considérables.
Testée et validée par les organismes scientifiques les plus réputés, protégée par un Brevet international, la technologie Beewair apporte une réponse pratique aux très nombreuses et diverses situations de pollutions intérieures.

Le principe sur lequel repose cette découverte scientifique est le suivant :
Il consiste à découper toutes les molécules des agents contaminants et polluants (virus, bactéries, germes, moisissures, allergènes, COV) par un procédé physico-chimique breveté, appelé DBD-Lyse (Décharge à Barrière Diélectrique générant des radicaux libres), dans une chambre de traitement (réacteur) avant de les minéraliser (recomposition en molécules stables existants déjà dans l’air, azote, oxygène, eau, …) pour reformer l’air originel.

La technologie Beewair prend la forme d’appareils design installés dans les pièces à traiter. Une innovation révolutionnaire testée et validée par l’Institut Pasteur et le laboratoire international INTERTEK.

Craquage de molécules et minéralisation

Le procédé DBD-Lyse permet de craquer les molécules nocives dans le réacteur puis de les recomposer par minéralisation en molécules stables présentes dans l’air (azote, oxygène, eau…).

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », maxime attribuée à Lavoisier, père de la chimie moderne.

Les notions d’équilibre chimique … constituent le principe de base du procédé DBD-Lyse.